Roumanie: une semaine de formations nationale

Accueil » Roumanie: une semaine de formations nationale

ROUMANIE : Une semaine de formations nationale

Dans le cadre du programme « Enseignement et apprentissage massif et de qualité du et en français », le CREFECO a organisé deux formations nationales destinées aux enseignants de français avec le partenariat du Ministère de l'Éducation de la Roumanie.

 

M. Pierre-Yves ROUX, responsable de l’unité expertise et projets du Centre International d’études pédagogiques de Sèvres (CIEP) et M. Constantin GIOSU, Inspecteur scolaire et formateur en didactique du FLE, ont animé ensemble ces deux formations.

La première formation intitulée « la différenciation pédagogique : proposition pour gérer l’hétérogénéité des classes »  s'est tenue dans la ville de Timişoara du 7 au 8 octobre 2019 et 25 enseignants de FLE issus de 25 établissements des différentes villes de la Roumanie l’ont suivie. Tandis que la seconde, intitulée « Intégrer l’approche actionnelle dans son enseignement du FLE » a été proposée à Deva, du 10 au 11 octobre 2019, pour 18 enseignants de FLE issus de 18 établissements différents.

À la fin de la formation sur la différenciation pédagogique à Timişoara, les enseignants ont acquis les capacités suivantes :

  • identifier les niveaux de langue des apprenants, identifier les facteurs d’hétérogénéité et notamment les profils d’apprentissage,
  • mettre en place des activités adaptées,
  • analyser les besoins spécifiques et d’apporter des remédiations adaptées et efficaces
  • différencier les activités et les sous-objectifs,
  • créer des grilles critériées différenciées et mettre en place des projets de classe intégrant la gestion de l’hétérogénéité.

 

La formation sur l’approche actionnelle à Deva, a permis aux enseignants de FLE d’être capable de :

  • intégrer l’approche actionnelle dans leurs cours,
  • élaborer des séquences pédagogiques cohérentes dans la perspective de l’approche actionnelle,
  • élaborer des activités à visée actionnelle pour les six macros-compétences,
  • déterminer les critères de réussite et d’appliquer un barème mais aussi de permettre aux formateurs de proposer des remédiations ciblées et différenciées faces à leurs lacunes.
Les 43 enseignants formés partageront leurs expériences avec leurs collègues dans le cadre d’opérations de dissémination locales.